Aller au contenu
Aller au menu
Accessibilité
Accueil
Actualites Aller à la recherche Plan du site Contact Mentions légales

Environnement

LES SITES NATURA 2000

Natura 2000, c’est quoi ?

Sous l’impulsion du Sommet de la Terre à Rio en 1992, des projets de développement durable, comme celui de Natura 2000, ont vu le jour. Ce projet européen vise à constituer un réseau de sites abritant des habitats naturels ainsi que des habitats d’espèces animales ou végétales devenues rares ou menacées. L’objectif principal est d’assurer la pérennité des milieux de vie et la diversité biologique des sites.


Le rôle de la Communauté de Communes

Membre des comités de pilotage qui fixe les objectifs et les règles de gestion dans ces espaces, la Communauté de Communes participe aussi financièrement à l’animation et à la gestion du dispositif.


3 sites Natura 2000 protégés sur le territoire

  • Les Marais de Braud et Saint-Louis/Saint-Ciers-sur-Gironde
  • La vallée et Palus du Moron
  • Les vallées de la Saye et du Meudon (en cours de création)

À savoir

Ces sites sont des espaces gérés en tenant compte des réalités économiques, sociales et culturelles des populations vivant sur ces territoires ; Le dispositif est donc compatible avec les activités humaines comme la pêche, la chasse, l’agriculture ou la sylviculture. Bien souvent, ces activités peuvent être même vitales au maintien du milieu naturel dans un bon état de conservation.

Ce dispositif de protection et valorisation peut donner lieu à des aides ou avantages fiscaux au profit des acteurs intervenant sur le site (agriculteurs, sylviculteurs, associations et autres professionnels) dans l’exercice de leur activité ou le développement de leurs projets.

PLANTATIONS DE HAIES AUTOUR DES EQUIPEMENTS PUBLICS ACCUEILLANT DES ENFANTS

En 2016, en partenariat avec le Syndicat viticole des Blaye-côte de Bordeaux et le Conseil Départemental de la Gironde, la CCLNG a planté des haies arbustives sur les communes de Cavignac, Cubnezais et St Mariens, afin de constituer une protection contre les produits d’épandages phytosanitaires aux abords respectivement de la Maison de la Petite Enfance et des écoles.

Parallèlement, les viticulteurs concernés se sont engagés avec les communes par la signature d’une charte de bon voisinage pour ne pas épandre de produits notamment lors des périodes d’accueil des établissements scolaires, des récréations et lors des activités scolaires et périscolaires de plein air. La mairie concernée s’engage à fournir ces horaires et à informer le viticulteur en cas de changements horaires.

Le viticulteur devra, préalablement à la pulvérisation, informer la mairie des horaires d’épandage et le matériel utilisé devra impérativement être conforme à la législation en vigueur et veiller à son contrôle régulier afin de limiter au maximum la dérive.